Critique Alderamin on the sky 1

Alors que l’empire de Katjvarna est en guerre, un jeune homme s’apprête à passer l’examen d’officier à contrecœur. Son nom est Ikta Solork et sa réputation de flemmard n’est plus à faire, mais un marché avec son amie Yatorishino Igsem le pousse à se prêter au jeu. En échange de son aide, Yatori lui trouvera un poste à la bibliothèque impériale. Cet examen deviendra la première pierre de sa légende.

La révolution Ototo se poursuit avec la quatrième licence proposée par l’éditeur en 2017 : Alderamin on the sky. L’animé a déjà eu son petit succès alors qu’en est-il de sa version manga ? Nous allons le voir tout de suite !

Vous l’aurez compris, l’accord entre Ikta et son amie, c’est bien de passer un examen pour au final ne rien faire. En effet, le jeune homme met tout en œuvre pour garder son oisiveté. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un tel protagoniste est original !

Le début de cet opus est relativement calme. On nous plonge dans un univers qui fait beaucoup penser au Moyen-Orient de l’époque (architecture, vêtements etc).  L’auteur nous introduit les personnages avec notamment Ikta qui a un tempérament bien à lui. Je ne vous cache pas qu’il fait un peu penser à un jeune homme en pleine crise d’adolescence. Malgré cela, son côté blagueur et « coureur de jupons » est assez attachant.  Il va former un duo improbable avec son amie, Yatorishino, qui est bien plus équilibrée et raisonnée que son camarade. L’histoire est plaisante à suivre et on se prête volontiers à la découverte de l’empire de Katjvarna.

Cependant, les choses ne vont pas traîner et le mangaka nous plonge dans un contexte de guerre. Pour défendre les valeurs de la cité, il faut absolument passer l’examen d’officier qui s’avère relativement difficile. Nous allons essentiellement nous concentrer sur cet aspect en ce début de tome. De nouveaux protagonistes entrent en scène et les rivalités ne vont pas tarder à se faire ressentir. Il y a tout de suite plus d’action et les péripéties inattendues deviennent légion. Nos protagonistes vont se mettre dans l’embarras et l’aventure devient vite la clé du récit. L’intensité est croissante, la tension monte et l’enjeu de l’histoire devient bien plus important. Ce premier volume recèle également de quelques mystères.

Nos protagonistes vont devoir s’entraider et c’est cette vie en communauté qui va être l’un des aspects les plus intéressants. Les relations entre les personnages sont bien exploitées. Tout le monde est sur un pied d’égalité et les rangs ne sont plus qu’artifice. Cela soutient très certainement le propos de l’œuvre. Ikta est également très bien développé. Il va devenir déterminant dans la trame narrative.

Mais passons dorénavant au gros point fort de la série. Je parle bien évidemment de cet aspect fantasy. Il n’y en a pas énormément, c’est bien dosé et cela témoigne de la créativité de l’auteur. Cet aspect va également être capital lors des affrontements qui sont assez originaux bien qu’un peu expéditifs.

Enfin, pour terminer sur une note légère, sachez que le dessin est des plus agréables. Les personnages sont bien détaillés et les décors sont assez beaux. L’édition d’Ototo, quant à elle, est toujours de très bonne facture avec des pages couleurs en début de tomes qui devront ravir les fans.

 

 

8
Ce premier tome d’Alderamin on the sky surprend par son originalité et sa créativité. Ikta est un protagoniste particulièrement atypique qui a su mener d’une main de maître ses compagnons et le récit en général. Les relations entre les personnages sont très bien développées. L’univers est plaisant, malgré son hostilité parfois, et la touche de fantasy donne beaucoup d’intérêt à l’œuvre. Il y a de l’action et beaucoup d’enjeu. Maintenant que le contexte est dressé, nous attendons beaucoup de la suite de l’histoire qui s’annonce périlleuse et sous tension !
  • protagoniste atypique et attachant
  • relations entre les personnages
  • contexte et enjeu du récit
  • touche de fantasy appréciable
  • affrontements pour le moment un peu expéditifs

Achetez Alderamin on the skyT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Végéta69

étudiant en filière Littéraire. Passionné de mangas depuis l'âge de 10 ans, j'apprécie autant du shonen que du seinen. Avec mes chroniques, je partage avec vous ma passion en vous proposant mon humble ressenti, tout en essayant de garder un esprit critique et objectif pour vous satisfaire. mail: vegeta69mj@yahoo.fr

Contenu associé

Alderamin on the sky T.1, Alderamin on the sky (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

3 commentaires

Avatar de eenangel

Oui effectivement les deux travaillent souvent de pair si le manga se vend bien il y a peut-être espoir pour le LN.
Mais j'aimerais bien recevoir mes mangas déjà :(

Avatar de Ecthelion

@eenangel vue que ototo a pris la série on peut espérer la voir débarquer en Ln chez olfebe

moi aussi j'ai beaucoup aimé , les dessins sont très beaux l'histoire prenante le seul point négatif ça serait l'absence de détail de l'univers j'aurais aimé que l'on nous explique un peu plus la situation les esprits tout ça

Avatar de eenangel

j'ai vraiment beaucoup aimé l'animé, je crois que je lui ai mis 9 mais 13 épisodes c'était beaucoup beaucoup trop court.
Et malheureusement le LN n'est pas édité en dehors du Japon apparemment. J'espère vraiment voir une traduction UK ou FR.
Du coup j'ai sauté sur le manga, par contre il est sortie en 2014 au Japon et ils en sont qu'au T5 je crois alors cela ne va pas avancer bien vite ici !(. En tout cas j'ai hâte et j'en attends beaucoup, l'histoire est vraiment prenante et j'aime beaucoup le caractère du héro.

Par contre Ototo et Amazon ne s’entendent pas ou quoi parce que j'attends toujours d'être livré pour Re: Zéro T2, pas avant fin juin à mi juillet. Je n'ai toujours pas reçu ce mange qui est sorti le 9, si tout va bien le 15 ou 16 s'il n'est pas repoussé comme Re; Zero...