Critique Bride Stories 9

Suite au précédent tome, l’histoire continue de se concentrer sur le personnage de Pariya qui tente de connaître mieux son prétendant et de lui faire bonne impression au travers de plusieurs tentatives d’approches. C’est donc un volume léger et agréable à lire comme le précédent tome. Cela permet de s’attacher d’autant plus à ce personnage qu’on prend plaisir à suivre et qui, malgré sa maladresse, arrive à charmer son prétendant avec ses manières peu conventionnelles. Ainsi se développent les sentiments entre les deux amoureux qui apprennent à se connaître en cachette. Effectivement, même si cela semble commun à notre époque actuelle, les contacts étaient limités entre deux jeunes personnes dont les parents étaient en discussion pour une prochaine union. Ainsi, par exemple, il était mal vu par l’entourage qu’un garçon et une fille voyagent seuls, s’ils n’étaient pas encore époux.


Finalement, même si l’artisanat est moins au coeur de l’intrigue pour ce tome, cette série met toujours autant d’amour à montrer quelques travaux à la main par-ci et par-là. A tel point qu’on finit par vouloir soi-même se mettre à des travaux manuels, notamment grâce aux talents de l'auteure qui semble toujours prendre autant de plaisir à dépeindre la vie de tous les jours de ces personnages hauts en couleurs dans leurs vêtements traditionnels.

9
On a ici un volume léger, avec une qualité des dessins toujours au rendez-vous et qui se concentre sur la romance de Pariya qui doit prochainement se marier.

Achetez Bride StoriesT.9 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par mimy28

Baignant dans les mangas depuis maintenant plus de 10 ans, j'ai progressivement ouvert mon panel d'intérêt des shonen aux seinens en recherchant des histoires bien ficelées qui proposent d'intéressantes pistes de réflexions et avec plutôt de beaux graphismes.

Contenu associé

Bride Stories (Manga), Bride Stories T.9

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire