Critique Bungô Stray Dogs 2

Après un premier tome assez intriguant qui posait les bases de l'histoire, ce deuxième tome tâte encore un peu le terrain, de façon à crédibiliser la suite de l'intrigue. On comprend tout de même plus les enjeux, ce dans quoi les personnages s'embarquent.

Dans la première partie du volume, on en apprend un petit peu plus sur les membres de la Mafia. Ils semblent extrêmement puissants, invincibles et après avoir massacré des dizaines de personnes dans un hangar, ils lancent un assaut aux bureaux des détectives. Et cela, suite au départ d'Atsushi, craignant porter préjudice à ses nouveaux camarades en restant à leurs côtés. Il va pourtant y retourner en entendant des coups de feu.

C'est une partie qui permet de mettre en avant la force de l'agence, puisqu'une fois Atsu arrivé, ils s'étaient déjà débarrassés de leurs adversaires sans avoir subi le moindre dégât (hormis matériel). Et, de ce fait, on se rend compte qu'ils ne sont pas à prendre à la rigolade et que la mafia n'a qu'à bien se tenir. Mais tout ceci n'est en réalité que l'introduction d'un nouveau personnage, Ranpo. Grand détective hautain qui n'hésite pas à vanter ses éloges, il a une capacité d'analyse extraordinaire qui lui permet de résoudre n'importe quelle enquête. Il vient très souvent en aide à la police pour les affaires non résolues.

Et ce qui est intéressant avec ce personnage, c'est que malgré ce qu'il dit, il n'a aucun pouvoir, son don n'en est pas réellement un, et c'est vrai que ça change des autres personnages, qui ont des capacités surnaturelles.

On découvre aussi le docteur Yosano, une femme aux airs sadiques qui a un pouvoir de régénération impressionnant, à un détail près : Il ne guérit que ceux qui ont subi des blessures mortelles. Elle s'amuse donc à torturer ses patients qui n'ont pas subi ce genre de blessures afin de pouvoir les soigner. Sa personnalité atypique est très intéressante et apporte une certaine fraîcheur au tome, qui était beaucoup moins singulier que le premier.

Pour parler du tome dans son ensemble, malgré la fin assez intéressante qui annonce un très bon troisième tome, je suis assez mitigé. Car dans le premier tome, on découvrait des personnages tous plus originaux les uns que les autres et on ressentait un certain potentiel pour ce titre, alors que dans ce deuxième tome, ce n'est pas vraiment le cas. Même si on découvre deux personnages qui sont sympathiques, j'ai quand même une certaine déception puisque le rythme est assez lent et les antagonistes sont tellement peu présents qu'on a pas le temps de leur accorder de l'importance, et c'est assez dérangeant pour s'immerger dans l'histoire.

Mais d'un autre côté, on sent que l'auteur tâte encore le terrain, de façon à bien développer son histoire, ce qui fait que même si ce tome n'a rien de transcendant, on apprécie et on peut même sourire à certaines blagues douteuses des personnages.

6
Un tome encore introductif qui, de par son manque de dynamisme, n'est pas forcément des plus convaincants. On découvre tout de même quelques personnages intéressants qui sont suffisamment singuliers pour faire passer le temps et qui annoncent un prochain tome avec un rythme plus soutenu.

Achetez Bungô Stray DogsT.2 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Niwo

Grand fan de philosophie et de psychologie, je préfère les séries assez profondes avec une certaine maturité. Je lis des mangas depuis ma tendre enfance et depuis je n'ai jamais arrêté de m'y intéresser. J'ai besoin qu'on me force à réfléchir et remettre en cause la société dans laquelle on vit pour réellement apprécier une oeuvre (Inio Asano entre autres.).

Site/blog perso : https://www.youtube.com/c/niwomanga

Contenu associé

Bungô Stray Dogs (Manga), Bungô Stray Dogs T.2

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire