Critique Hurlements 1

Hurlements est un one shot sorti chez Black Box éditions qui nous propose 5 histoires d’horreur.  Une jeune fille qui apparaît à quiconque regarde une vidéo, un agent immobilier qui fait la promotion d'un vieux bâtiment abandonné, le fantôme d'une jeune fille qui revient traquer des étudiants... a priori rien de rassurant n’est-ce pas ? Ce manga d’horreur vaut il le détour ? Nous allons le voir tout de suite !

Dès les premières pages, l’auteur nous plonge dans une ambiance oppressante avec des planches très contrastées. Néanmoins, le chara-design des personnages est assez simple et semble même plus adapté à un récit humoristique. Mais ne vous fiez pas aux apparences. En effet, Masaya HOKAZONO retranscrit parfaitement les scènes d’horreur. Il y a pas mal de sang et la narration est parfois assez morbide. On sent que l’auteur s’est inspiré de nombreux films du genre. De ce côté-là, les fans seront servis.

Le mangaka reste malheureusement dans un scénario tout ce qu’il y a de plus classique. De ce fait, toutes les actions semblent prévisibles voir clichées. Il n’y a rien de transcendant et les histoires sont très expéditives. Nous n’avons ni le temps de nous identifier aux personnages, ni de nous intéresser à l’histoire et c’est bien dommage … Pourtant, ce one-shot aborde quelques sujets de sociétés qui pourraient être approfondis, tout en restant dans le registre de l’horreur. De plus, il n’y a pas de quoi pousser des hurlements à la fin de chaque histoire. Si le lecteur se met bien dans l’ambiance, il n’aura que quelques petits frissons tout au plus. Certaines histoires sont tout de même plus réussies que d’autres. Bien évidemment, nous sommes dans des récits surréalistes où fantômes et esprits se côtoient. Avis aux amateurs.

Si vous avez la patience, je vous invite également à lire la post face de l’auteur qui est assez perturbante, je ne vous en dis pas plus.

6
Sans être exceptionnel, Hurlements reste un one shot sympathique, qui se laisse lire mais qui ne provoque pas de grandes sensations à toutes les pages. Il n’y a pas de quoi hurler de terreur non plus. Cependant, certaines scènes sont assez gores et bien réussies, ce qui plaira sans aucun doute aux fans du genre. Donc si vous n’avez rien à lire un soir éclairé à la bougie, pourquoi pas tenter ce one shot qui reste de bonne facture.
  • scènes gores bien réalisées
  • one shot qui reste sympathique à lire
  • histoires expéditives
  • pas de quoi être traumatisé
  • un peu trop classique

Achetez HurlementsT.1 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par Végéta69

étudiant en filière Littéraire. Passionné de mangas depuis l'âge de 10 ans, j'apprécie autant du shonen que du seinen. Avec mes chroniques, je partage avec vous ma passion en vous proposant mon humble ressenti, tout en essayant de garder un esprit critique et objectif pour vous satisfaire. mail: vegeta69mj@yahoo.fr

Contenu associé

Hurlements T.1, Hurlements (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

1 commentaire

Avatar de Niwo

Pareil, je l'ai trouvé sympathique mais personnellement j'ai pas du tout été immergé dans l'univers donc je suis passé à côté du côté horrifique et c'est dommage..