Critique Secret Feelings 1

Chronique de la série entière

Nouvelle venue aux éditions Soleil, Yukimo Hoshimori débarque en France avec une romance en deux tomes et désormais parue dans son intégralité. Un titre qui s'inscrit parfaitement dans la volonté de l'éditeur de nous faire découvrir tout un panel d'auteures de shojo s'adressant  dans leur grande majorité à de jeunes lectrices. Un genre qui commence tout doucement à lasser ne parvenant que très rarement à se renouveler ou à surprendre à plus forte raison lorsqu'on en a déjà lu un bon paquet. Qu'en est-il pour ce dernier ?

" Dis, je sais que tu es entouré de mystères mais ai-je le droit de t'aimer quand même ? "

Naoto Shizuka est un garçon nonchalant, prompt à l’ennui, au regard décourageant quiconque de l’approcher. Il étudie dans la même classe que Yuu, une jeune fille qui se pose beaucoup de questions à son sujet. Les deux jeunes gens vont commencer à se fréquenter après les cours car ils nourrissent ensemble un joli chat errant. L’amour sera-t-il au rendez-vous malgré les mystères qui entourent Shizuka ?

" Un titre peu inspiré avec une thématique qui aurait pu se révéler intéressante mais qui ne sera que très peu exploitée au final, ajoutez à ceci un graphisme trop passe-partout et vous obtenez un résultat des plus classiques"

Ce sous-titre résume malheureusement assez bien l'impression que m'a laissée la lecture de la série. En effet, on tombe très rapidement dans les clichés avec une jeune héroïne pétillante mais un brin quelconque tombant sous le charme du beau prince ténébreux de sa classe. Difficile de faire un départ plus convenu sauf que la suite sera exactement du même acabit. Quelle est la situation qu'on retrouve dans énormément de titres et qui permet de rapprocher les deux principaux protagonistes ? Je vous le donne en mille, le recueil d'un petit chat abandonné. Franchement, on commence sérieusement à se demander si les mangaka sont en panne d’idées nouvelles… On finit presque par avoir cette scène en horreur alors qu'elle est justement censée nous attendrir. Une impression accentuée par une héroïne qui tout au long de ce premier tome va s'imaginer tous un tas de choses qui n'ont pas lieu d'être. Quiproquo et prise de tête seront donc au programme et le caractère taiseux et faussement froid du héros ne va pas vraiment relever le niveau.  

Heureusement, ce dernier va se mettre peu à peu à changer  devenant de plus en plus dépendant à une Yuu chaleureuse et pleine de joie de vivre. La fin est donc sur le même ton à savoir convenue mais l'idée de faire vivre à ce jeune couple les difficultés d'une relation longue distance laissait présager une meilleure suite. Je me suis clairement ennuyée à la lecture de ce premier tome mais je dois bien reconnaitre que je ne suis certainement pas le bon public pour ce genre de titre. Seul le petit bonus en fin de tome dans lequel on change de point de vue m'a plu.

Malheureusement, le second et dernier opus ne m'aura pas plus convaincue. Yukimo Hoshimori aurait clairement pu faire la différence en exploitant la thématique de l'amour à longue distance mais malheureusement tout sera traité en surface avec des héros qui ne se confieront que trop peu sur ce qu'ils éprouvent notamment concernant le sentiment de manque provoqué par l'absence prolongée de l'être cher à ses côtés. L'auteure  va tout de même vaguement évoquer la jalousie qu'on peut ressentir dans ce type de relation mais cette dernière reste traitée de façon superficielle.

Même ressenti du côté des rares moments passés ensemble où les deux personnages vont finalement focaliser leur attention sur des futilités comme l'appréhension ressentie lorsqu’on veut appeler l’autre par son prénom. L'auteure aurait dû jouer sur des retrouvailles beaucoup plus intenses à mon sens et sur la peur de ressentir à nouveau ce vide au moment de se séparer. Le happy-end viendra réjouir les jeunes lectrices qui auront certainement trouvé ce titre bien plus à leurs goûts.

3
Ne révolutionnant absolument pas le genre mais restant tout de même assez mignon, ce titre saura contenter le public qu’il vise si toutefois ce dernier n’est pas lassé du genre. Autrement dit si vous en avez lu à la pelle, vous aurez l’impression avec secret feelings de relire encore et encore la même histoire d’amour alors passez votre chemin.

Achetez Secret Feelings T.1 chez nos partenaires

pub

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Secret Feelings (Manga), Secret Feelings T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire