Critique Kasane – La Voleuse de visage 7

Suite à la tournure prise par les derniers événements, c'est limite si on ne se jette pas sur ce septième opus comme des affamés. De plus, Daruma Matsuura nous régale une fois de plus avec sa sublime couverture (le mot est faible) qui laisse transparaitre la beauté cruelle de notre héroïne telle une prédatrice prête à fondre toutes griffes dehors sur sa nouvelle victime!

Si on se demandait comment Kasane allait repasser de ténèbres à lumière, la réponse nous sera donnée dès la première page. Personnellement, je m'y attendais un peu mais rien que de voir Kasane se jeter sans le savoir dans la gueule du loup rend cette suite à nouveau très excitante. Notre héroïne offre ainsi à son pire ennemi une occasion en or de l'abattre, Nogiku revient donc à la charge de plus belle et est plus déterminée que jamais à remporter la partie. Depuis ses débuts, Le duel entre ses deux personnages passionne littéralement le lecteur, elles font toutes les deux preuve d’un culot sans pareil dans leur prise de risques. En plus, Nogiku nous prouve encore une fois qu’elle incarne l’adversaire parfaite car capable d’un très grand sang froid tout en étant conscience de ses propres limites.  Kasane n'est pas en reste non plus, elle excelle tellement dans la comédie que Nogiku se laisserait presque avoir ; bref, elles nous offrent encore du grand spectacle !

Rien n’est laissé au hasard, l’auteure nous surprend souvent en allant toujours au bout de ses idées; Elle donne réellement l’impression d’être rentré totalement dans la peau de ses personnages se mettant très certainement souvent à leur place pour que leurs réactions paraissent plus vraies comme la réaction de Nogiku lorsqu’elle découvre le vrai visage de Kasane.

L’une d’elle aurait presque eu l’avantage mais c’est sans compter sur la vigilance d’un certain personnage qui veille sur son précieux trésor. On appréciera d'ailleurs grandement le petit flash back le concernant qui met en lumière son passé difficile mais aussi la nature de ses liens avec celle qui l'a tant fasciné. Au passage, l’auteure en profite pour nous en révéler un peu plus sur la mère de Kasane embrayant intelligemment sur le nouveau défi qui attend la jeune femme. Le fait que ce dernier joue carte sur table en confrontant Nogiku nous rappelle à quel point les personnages adorent jouer avec le feu. La jeune femme sera certes prise de cours mais va très vite redevenir lucide dans ses actions qu'elle entreprendra par la suite.

On en apprendra également plus sur le personnage de Yuto, son passé mais aussi la façon dont il perçoit Nogiku. Même si ce dernier reste assez malsain, les derniers événements le pousseront à devenir plus sincère ; leur relation va prendre un nouvel essor renforçant au passage leurs liens de façon subtile.  

Enfin, on est à nouveau terriblement impatient d'assister à la renaissance de Kasane sur les planches. L'auteure conclut d'ailleurs son tome sur une note de suspens annonçant une suite prometteuse à souhait.

9
Ce septième opus relance la machine Kasane à toutes vapeurs ! La capacité de l’auteure à nous surprendre à chaque nouveau tournant de son intrigue est incontestable. Ce n'est pas pour rien si cette série a continuée d'être un énorme coup de cœur tome après tome. En effet, le récit qui nous est conté n'a pas faiblit une seule fois au contraire le destin de Kasane nous interpelle un peu plus à chaque nouvelle expérience ou épreuves qui s'offre à elle dépeignant un tableau tantôt teint de sombres nuances tantôt empreint de lumière ! Fascinant ! Coup de cœur un jour coup de cœur toujours!

Achetez Kasane – La Voleuse de visageT.7 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par snoopy

Lectrice assidue et dévoreuse de mangas à plein temps. Collectionneuse dans l'âme, jamais rassasiée au grand désespoir de mes proches.

Contenu associé

Kasane – La Voleuse de visage T.7, Kasane – La Voleuse de visage (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire