Critique Reine d'Égypte 1

Les éditions Ki-oon militent aussi durant la semaine internationale de la femme!

Après Ad Astra, les éditions Ki-oon nous proposent un nouveau manga historique, Reine d’Egypte de Chie Inudoh, une mangaka encore jamais édité en France et qui a pour habitude de mettre en avant des femmes avec un caractère bien affirmé. Ce n’est donc sûrement pas par hasard si son éditeur français a choisi la semaine mondiale de la femme pour la sortie de Reine d’Egypte qui dépeint la vie d’une des plus grandes figures féminines de l’antiquité, la reine Hatchepsout. Fille du pharaon Thoutmosis promise à son demi-frère Séthi, futur Thoutmosis 2, elle est d’un naturelle enjouée, très active et un peu garçon manqué. Cependant, elle n’accepte pas la place qui est la sienne, d’autant plus que son frère ne semble pas être apte à gouverner le grand royaume d’Egypte, elle n’a donc qu’un seul objectif, prendre sa place sur le trône. Une féministe avant l’heure dirait-on, en tout cas, une histoire qui nous vient de notre lointain passé mais qui résonne encore à notre époque.
 

Un Voyage au coeur de l'Egypte antique

Pour être tout à fait honnête, avant de recevoir cette œuvre je ne connaissais absolument pas l’existence de cette reine qui semble-t-il a marqué notre histoire et particulièrement celle de l’Egypte antique. Mais justement, c’est ce que je trouve de magnifique avec les mangas historiques c’est que l’on découvre à travers eux un fragment de notre histoire. De plus, comme d’habitude, les auteurs Japonais ne font pas les choses à moitié quand il s’agit de dépeindre des faits historiques pourtant très éloignés de leur propre culture. C’est tout à fait le cas avec ce premier tome de Reine d’Egypte, on bascule immédiatement 3500ans en arrière à l’époque de l’Egypte antique. On peut vraiment dire que tout y est, les pharaons, les divinités, les sarcophages, les temples, les pyramides, le lecteur est complétement immergé dans cette époque encore bien mystérieuse. Toutefois, je regrette le choix qui a été fait par Chie Inudoh de faire un brusque retour en arrière après avoir planté le décor. Je trouve cette mise en scène, que l’on retrouve d’ailleurs dans beaucoup d’autres œuvres, toujours un peu déroutante et pas franchement nécessaire. On aurait pu très bien commencer par les scènes d’enfance de la reine et enchainer sur son mariage et ainsi garder une structure chronologique. En dehors de cela, ce volume se lit d’une seule traite et comme bien souvent pour un premier tome, on reste sur notre faim et on a absolument envie d’en savoir plus au plus vite.
 

Des graphismes tout en finesses

Côté graphisme là encore on est sur quelque chose de très bien travaillé avec des très fin et de nombreux détails comme par exemple les coiffures des femmes, toutes très différentes, la finesse du maquillage, ainsi que toutes les parures que la reine porte lors des auditions publiques. Les personnages masculins ne sont pas en reste non plus, leurs musculatures et en particulier celle de Sethi sont remarquablement mis en valeur avec le bronzage de leurs peaux. Toutefois, je trouve qu’on est loin d’égaler Kaoru Mori (Emma, Bride Stories) et qui nous permettrait de dire que cette œuvre vaut se pesant d’or. Les traits sont en effet loin d’être aussi fin et détaillé que dans Bride Stories, mais l’ensemble reste tout de même très agréable et bien au-dessus de la moyenne. Il est a noté que Reine d’Egypte est prépublié dans le magazine Harta reconnu pour sa qualité de contenu, on n’en attendait donc pas moins de ce côté-là.

8
En bref, si vous aimez l’histoire, si vous aimez les femmes au caractère bien trempé, si vous aimez l’Egypte antique, ce premier tome de Reine d’Egypte est fait pour vous, vous ne pouvez pas passer à côté ! Si vous n’avez jamais lu de manga de type historique, celui-ci peut être une bonne entrée en matière pour découvrir ce genre. Pour les autres, sachez que le rythme de parution de cette œuvre est très lent et que pour le moment et à ma connaissance, seul 2 tomes ont été publiés au pays du soleil levant.
  • Un voyage au coeur de l'Egypte antique
  • Un personnage central très charismatique
  • Des graphisme fin et soignée
  • Rythme de parution très lent
  • Retour en arrière pas franchement utile

Achetez Reine d'ÉgypteT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Sorata

Membre depuis 2004, spécialiste dans la fesse, mais pas que :-)

Contenu associé

Reine d'Égypte T.1, Reine d'Égypte (Manga)

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire