Critique Karman Gain 1

Paru en 2015 au Japon, Karman Gain surfe sur cette grande mode des scénarios qui mêlent jeux vidéos, vie réelle et « survival ». Filon déjà surexploité par moult titres : Sword Art Online, Darwin's Game, Log Horizon, Accel World, Online. J'ai acheté simultanément les tomes 1 et 2 de Karman Gain avec la curiosité de savoir ce que ce dernier pouvait bien apporter à un genre déjà saturé !


Karman Gain : un jeu sur téléphone qui nous permet d'utiliser des points de "karma" pour réaliser nos souhaits, mais ayant des répercussions désastreuses si on en utilise trop comme être téléporté dans le jeu et devoir utiliser nos propres amis pour combattre à notre place.

Série courte oblige (trois tomes seulement) l'auteur ne perd pas de temps avec les salutations et entre dès les quinze premières pages dans le vif du sujet. Et ce n'est que le début ! Car oui, Karman Gain est aussi une course perpétuelle avec son scénario...
Dans ce premier tome, les actions s’enchaînent pratiquement sans aucun temps mort. Et pourtant, malgré un timing apparemment serré, l'auteur s'entête à dessiner des cases pas toujours utiles à l'histoire... cases qui seront ensuite très vite rattrapées grâce aux ellipses narratives et autres facilités scénaristiques.
Ce qui donne une situation assez paradoxale : d'un côté on veut réduire les temps morts pour faire avancer l'action et de l'autre on veut développer l'affect envers les personnages sans pour autant prendre le temps de les approfondir...

Parlons maintenant des protagonistes! Un trio d'amis on ne peut plus classique :
- Notre héros: geek dans l'âme un peu renfermé,
- son meilleur ami doué en tout et qui suscite une certaine jalousie de la part du protagoniste principal,
- et la fille de la bande dont le héros est secrètement amoureux et qui sera reléguée au rang de "motivation" relativement tôt dans le récit.
D'autres personnages sont bien présents, mais... plus en tant que figurants qu'en tant qu'acteurs : faisant une apparition, servant une fois, et disparaissant sans grand espoir de retour.

Là où Karman Gain aurait pu briller, c'est par des mécaniques de jeux innovantes et propres à son univers. Mais même à ce niveaux il y a eu un raté... La notion de "karma" réalisant nos vœux ne dépasse pas les dix premières pages et pour un manga promettant, je cite: "Une plongée terrifiante au cœur des mondes virtuels" on se rend vite compte que le temps et l’expérience acquise dans lesdits "mondes virtuels" sont totalement dérisoires!

3
Pour moi c'est un grand NON! Un premier tome catastrophique; où l'auteur ne maîtrise absolument pas le rythme de son scénario : mélangeant constamment les phases "actions" avec les phases "émotions".. Des personnages et des situations en mode "clichés non assumés" couplés à une immense sensation de vide malgré une histoire précipitée. L'auteur a malgré tout réussi à nous poser de manière concrète une petite séquence émotion à la fin de son volume... Un tome 2 prévisible à plusieurs kilomètres, que j'appréhende déjà de devoir lire...
  • Les dessins sont dans la norme...
  • Surf sur un effet de mode.
  • Scénario et personnages clichés.
  • Narration désordonnée.
  • Sensation de vide...
  • Déjà fait, par beaucoup, et en bien mieux!

Achetez Karman GainT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Weihao Yu

Passionné de manga depuis mes 11 ans, je suis devenu au fil des années un énorme collectionneur! En perpétuelle recherche d'ouvrages de qualité; c'est avec plaisir que je partage ma passion ^^

Contenu associé

Karman Gain (Manga), Karman Gain T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

0 commentaire