Chronique : Somali et l'esprit de la forêt 1

L’humanité clandestine

Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel l’humanité n’est plus en haut de l’échelle. En effet, ce monde est dominé par les non-humains et les humains vivent de manière clandestine et évitent de se montrer.


© 2015 by YAKO GUREISHI / NSP Approved Number ZCW-68F


C’est dans ce contexte qu’une fillette du nom de Somali aux pieds enchaînés et visiblement abandonnée dans la forêt, est recueillie par un Golem, un gardien des forêts. Celui-ci, pour ne pas attirer l’attention des non-humains, fait porter à la jeune fille un bonnet qui laisse penser qu’elle possède des cornes. Ainsi, il explique aux autres qu’elle fait partie de la race des minotaures… malin !

Ce duo improbable va donc sillonner ce monde à la recherche d’autres êtres humains.


Le choc des cultures

Dans la première partie du manga, les deux protagonistes que sont Somali et le Golem vont apprendre à se connaître et cette “confrontation” va s’avérer assez amusante puisque qu’ils ont tous les deux beaucoup de choses à apprendre ! De son côté, Somali ignore tout du monde qui l’entoure et elle découvre en même temps que le lecteur la nourriture, la végétation mais aussi toutes les créatures non-humaines. Le Golem agit ainsi comme un véritable père envers Somali et fait en sorte qu’il ne lui arrive rien.

 

© 2015 by YAKO GUREISHI / NSP Approved Number ZCW-68F

 

On ne sait pas grand chose du Golem mais l’absence de sentiments et d’émotions en général font de lui un personnage atypique. On a l’impression que c’est une sorte de robot. Du coup, les questions que Somali lui pose ou les réactions qu’elle peut parfois avoir sont incompréhensible pour le Golem.

Ce duo improvisé fonctionne plutôt bien et leurs différences très marquées sur beaucoup d’aspects rendent leurs interactions intéressantes.


Rendez- vous en terre inconnue

Somali et l’esprit de la forêt est avant tout un manga immersif qui nous transporte dans un univers féérique où la nature est omniprésente, même si ce n’est pas celle que l’on connaît. Du coup, on s’identifie facilement au personnage de Somali qui découvre tout ceci avec nous. Elle s’émerveille de ce qui l’entoure avec une grande insouciance qui fait plaisir à voir.

L’ambiance qui se dégage de ce manga a quelque chose de magique et les dessins n’y sont pas étrangers. On prend le temps de contempler les nombreuses pages qui mettent en valeur les décors de ce manga. Les détails y sont nombreux et vous pourrez y trouver beaucoup d’animaux, plantes et constructions étranges. Bref, on perd tous nos repères et on aime ça.

 

© 2015 by YAKO GUREISHI / NSP Approved Number ZCW-68F


Avec ce seul tome, l’auteur nous offre déjà un bel aperçu de son univers. On y rencontre beaucoup de personnages de races différentes, dans des lieux différents et on n’a pas le temps de s’ennuyer. Même si le scénario est pour le moment anecdotique et repose surtout sur le “road trip” de notre duo et la découverte du monde, on ne peut que sortir apaisé de cette lecture qui ne manquera pas de vous faire penser à The Ancient Magus Bride ou encore à certains contes des frères Grimm.

Ceci étant dit, l’auteur a une imagination débordante qu’il faudra peut-être un peu canaliser par la suite pour ne pas que l’on ait l’impression qu’il dessine tout ce qui lui passe par la tête sans réelle cohérence. Ceci se ressent déjà un peu dans certaines pages au niveau du dessin mais surtout au niveau de la narration qui manque de fluidité notamment entre les différents chapitres. C’est parfois un peu brutal.

7
Voilà un premier tome plutôt convaincant ! Avec ses dessins fouillés et son ambiance féérique, Somali et l’esprit de la forêt offre une parenthèse de lecture enchanteresse pour petits et grands. Seul petit bémol : le scénario est pour le moment très superficiel mais ceci ne gâche pas la fête puisque nous sommes encore dans la phase de découverte du monde imaginé par l’auteur. On va juste espérer qu’il nous réserve de belles surprises pour la suite.
  • Les dessins très soignés et détaillés, un régal
  • Le côté féérique : la magie opère
  • Dépaysement total, quelle imagination !
  • Pas vraiment de scénario pour le moment
  • Cela part un peu dans tous les sens côté narration
Achetez Somali et l'esprit de la forêtT.1 chez nos partenaires

Partagez cette news :

par Skeet

Créateur de Manga Sanctuary et avant tout lecteur de manga depuis la fin des années 80

Site/blog perso : http://www.manga-sanctuary.com

Contenu associé

Yako GUREISHI, Komikku Editions, Somali et l'esprit de la forêt (Manga), Somali et l'esprit de la forêt T.1

Réagir

Il faut être connecté pour pouvoir réagir aux news.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Devenir membre

2 commentaires

Avatar de Funnyspirit

Entièrement d'accord avec ta chronique Skeet.

Le dessin très agréable et la particularité du monde présenté vont sûrement donné des développements de l'histoire intéressant.
J'ai hâte de lire la suite :p

Avatar de Derelict

Merci pour la chronique !
Si les retours sont aussi bons sur le tome2, je les prendrai surement à ce moment là , là il est sorti à une mauvaise période, beaucoup trop chargé ce mois de novembre.