The Breaker T.1 édition Simple

Paru le 17/02/2011 chez Booken Manga
The Breaker T.1
Manhwa
Sonyun
Young Daiwon
***
arts martiaux, action
école
0
0x0 cm
N&B
8.05 EUR
***
9782820900005
+ de 14 ans
Pas de site officiel
Jin-hwan PARK
Keuk-jin JEON

Résumé du tome : Un nouveau professeur, Chunwoo, arrive dans l’école. Dragueur incorrigible à l’attitude égoïste, le mauvais traitement que subit l’un de ses élèves va pourtant le mener à lui dévoiler une parfaite maîtrise des arts martiaux. Shinwoo, le jeune élève maltraité, fera tout ce qu’il peut pour devenir son disciple, au grand dam de ce dernier. Une organisation d’artistes martiaux seront prêts à tout pour défier Chunwoo et de nombreux combats se préparent...

Staff MS8/10
(8/10 - 1 notes)
Membres8.43/10
(8.43/10 - 7 notes)
LibrairesNONE/10
(0 notes)
Votre note : NONE/10
Il faut être connecté pour pouvoir noter une série.

Pas encore membre ? L'inscription est gratuite et rapide :
Critiques staff MS sur ce tome
810 critiques rédigées
Note : 8/10
Critique T.1: The Breaker, bombe en Corée, débarque maintenant en France, grâce aux éditions Booken Manga, éditeur fraîchement fleuri en ce début d'année. Est-ce que The Breaker mérite son succès de l'autre côté de la planète? La réponse est un grand oui!

Shinwoo, jeune adolescent, est victime de racket au sein de sa propre classe. Faible et trouillard, ce dernier n'ose pas se rebeller et se soumet à Chang-Oh, le leader des petites frappes. A la suite d'un énième racket, débarque un individu, M. Han, qui s'avère être le professeur remplaçant d'anglais. Déjanté et irresponsable, ce nouveau professeur n'hésite pas à se moquer ouvertement de Shinwoo.
Lors d'un concours de circonstances, le jeune lycéen surprend son nouveau professeur en pleine rixe...et le filme à son insu! Cette preuve va être l'élément déclencheur pour Shinwoo, d'apprendre à se défendre grâce à ce curieux professeur venu de nul part...


Attention ce titre commence fort et mérite votre attention! Mélangeant habillement combats spectaculaires (même si dans ce premier opus, les scènes d'action sont peu nombreuses) humour, suspens et même une légère touche de romantisme, The Breaker s'annonce comme une série sortant du lot, dotée de multiples facettes.

En effet, même si les combats ne sont pas légions dans ce premier tome (et pour cause, le temps d'instaurer l'environnement crée par Jeon Geuk-Jin et Park Jin-Hwan), ces dernières se révèlent particulièrement péchues et visuellement saisissantes! Un vrai plaisir d'entrevoir les capacités hors normes du jeune prof.
Autre point fort de la série, son humour. Alternant scènes sérieuses et scènes humoristiques, cet élément n'en est que plus marquant. Accompagné de dessins en SD, ces phases sont un vrai régal et permettent au lecteur de se détendre, tout en donnant davantage de profondeur et de psychologie à M. Han (Gumunryong)
Un autre élément positif est à prendre en considération et qui présage un scénario plus consistant dans les tomes à venir : la réunion des différents clans qui cherchent à découvrir l'identité de celui ou celle qui a usé(e) du Swehon-Kwon (attaque spéciale détruisant l'intérieur du corps sans marquer l'extérieur). Un chapitre peu développé qui fait naître un suspens et de bonnes interrogations dans l'esprit du lecteur qui voudra en savoir plus dans les tomes à venir.

D'un point de vue graphique, comme cité plus haut, les dessins sont habillement réalisés, et les scènes d'action sont dynamiques et vivantes. Le dessinateur s'applique sur toutes les cases, et ne délaisse aucun élément au profit d'un autre. Ainsi, même les cases les plus anodines sont décorées et aucun fond n'est oublié. Même si le découpage est très classique, la mise en scène est suffisamment "hypnotisante" pour ne pas rendre la lecture monotone.

Le personnage de Shinwoo est amené à s'affiner au fur et à mesure. Et heureusement que son potentiel est palpable car il s'avère être rapidement énervant de part sa passivité et son laxisme. Le personnage le plus marquant, est évidemment M.Han qui dégage une aura, tantôt sérieuse, tantôt décalée, à l'instar de Ryo Saeba dans City Hunter. Un joli mix qui lui donne un charisme indéniable.

Enfin, l'édition proposée par Booken Manga est des plus satisfaisante : 4 pages couleur, une bonne traduction adaptée au lectorat, choix d'un imprimeur qui réalise un noir immaculé. Pour un premier livre, l'éditeur impose son sérieux et sa volonté de proposer un produit de qualité à ses lecteurs.

En bref, The Breaker s'annonce comme une des très belles surprises de ce début d'année. Tous les ingrédients d'un succès sont présents : action, humour, personnage charismatique, suspens. L'éditeur a trouvé une perle rare, et il serait bien dommage de passer à côté. Vivement le tome suivant pour confirmer cette première et très bonne impression!
Le 17-02-2011 à 11:56
Avis des membres sur ce tome
Pas de critique pour le moment.
Votre avis sur The Breaker T.1
Il faut être membre pour pouvoir donner son avis. L'inscription est rapide et gratuite.
Devenir membre
Tous les tomes de l'édition

  • #1

  • #2

  • #3

  • #4

  • #5