• Critique Monster par

    Ça commence terriblement bien. Le dessin est léché, technique et agréable. le scénario se met en place sans temps mort et se révèle accrocheur.

    Au tout début du manga, la seule chose que j'aurais reproché à l'auteur est son manque de finesse quand il cherche à déclencher la sympathie du lecteur envers le personnage principal, le docteur Tenma.

    J'espérais voir ce défaut disparaître, ou du moins se noyer dans les qualités nombreuses de l’œuvre. Malheureusement, ce qui était un désagrément anecdotique au début ne va faire que s'amplifier au fur et à mesure de la lecture.

    Ça manque de finesse bordel, ça manque de finesse, que je me dis.

    On a des factions, des personnages d'un manichéisme fatiguant.

    On a des coïncidences à n'en plus finir et qui en deviennent ridicules. Les personnages tombent toujours sur la bonne personne, celle qui va pouvoir faire avancer l'intrigue facilement. C'est parfois justifié par le fait que la personne en question a une réelle raison de croiser la route du doc, d'être là au bon endroit. Mais c'est souvent déposé comme ça, devant lui, sur un plateau d'argent.

    Une autre chose qui va dans ce sens : les personnages sont tous incroyablement renseignés. Ils mènent une petite enquête, et pouf ! Ils sont capables de dire ce que telle personne a mangé au petit-déjeuner il y a 15 ans de ça.

    Puisque j'ai insisté sur ce qui n'allait pas, et parce qu'il faut quand même le dire : l'histoire est très prenante... les... 13/14 premiers tomes (sur 18). On est dedans, le fond est intéressant et on continue sans peine, malgré les ficelles pas toujours subtiles.

    Et j'y viens. La fin. Les derniers livres auraient pu être condensés. Ça se traîne sec, en somme... Et ça se traîne malheureusement vers une fin décevante.

    J'attendais surtout d'être subjugué par ce Johann et ce qui avait pu le « créer », il ne manquait que la touche finale d'explication pour rendre ses apparitions précédentes inoubliables et faire de lui un méchant qui marque. Ça n'arrivera pas, et alors tout le charisme et la curiosité brûlante qu'on porte à celui qui ne sait ni qui il est, ni où il va, est balayé de la main d'un auteur qui visiblement lui-même ne sait pas.

    6

    UnMalentendu - 03 novembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Monster ?
Ecrire une critique
    Autres critiques séries de UnMalentendu au hasard
  • Monster
    6