• Critique Alice 19th T.1 par

    Mon avis :

    L’histoire : Alice est une jeune fille timide et réservée qui vit en grande partie dans l’ombre de sa sœur. Un jour, sur la route, elle va prendre son courage à deux mains pour sauver un lapin qui est sur le point de se faire renverser. Elle ne sait pas que cette rencontre va changer sa vie. Mais assez vite elle revoit la lapine qui prend une forme presque humaine et qui va lui expliquer les pouvoirs qu’Alice renferme au fond d’elle sans le savoir. Dans le même temps, Mayura, la sœur d’Alice, va ce déclaré à Kyo un garçon populaire dont Alice est aussi amoureuse. De fil en aiguille quelque chose va se briser entre les deux sœurs pourtant très proche et Alice va alors faire l’inconcevable : elle va dire à sa sœur qu’elle aurait préféré que cette dernière disparaisse. Problème ? Cela va vraiment arriver. Alice avec l’aide de Kyo et d’autres personnes, vont tout faire pour retrouver Mayura avant qu’il ne soit trop tard pour elle.

    Les personnages : En premier lieu nous avons le trio central. C’est-à-dire : Alice, Kyo et Mayura. À eux vont se rajouter d’autre personnage comme Nyozeka, Frey, Christopher, Mei-Lin, Billy, etc…
    –> Alice est assez normale si on lui enlève ses pouvoirs. Elle passe son temps à ravaler ce qu’elle pense vraiment et se contente de sourire en toute circonstance. En soi, c’est une héroïne assez classique de shojo, même si elle se met à changer au fil des tomes.
    –> En apparence Kyo est aussi classique qu’Alice. Il est beau, sportif et populaire. Dans le fond par contre il est très différent et comme tout le monde il a sa part d’ombre. Rajouté à ça, il est assez lent d’esprit, mais cela reste un personnage important qui évolue aussi pendant les tomes grâce à Alice et Frey notamment.
    –> Mayura est la sœur d’Alice. Quand cette dernière va lui dire de disparaître elle va se voir attirer dans les ténèbres. C’est donc sa face sombre que l’on va le plus voir au fil des pages. Elle est terriblement amoureuse de Kyo et ne supporte pas de voir sa sœur lui tourner autour. Je trouve qu’elle est l’un des personnages principaux à avoir le moins d’évolution, mais c’est surtout dans le sens où elle est du mauvais côté.
    –> Nyozeka est la lapine qui va aider Alice et Kyo à sauver Mayura. C’est elle, aider de Frey surtout, qui va aider Alice et Kyo à apprendre à utiliser leur pouvoir. C’est un être magique qui est entouré de mystère.
    –> Frey est un étranger qui vient des pays scandinaves. Il va être une aide importante pour nos deux héros. C’est un dragueur très enjoué qui aime trois choses surtout : les femmes, taquiner Kyo et Alice.
    Il y a d’autres personnages bien évidemment, mais ce sont eux les principaux. Et de plus une partie des autres n’apparaissent que vers le milieu de la série, donc je ne veux pas prendre le risque de spoiler.

    Point fort : Je n’en ai pas beaucoup parlé jusque là, mais pour moi le point fort de cette histoire ce sont les pouvoirs des héros. Pour faire simple, ils peuvent maîtriser le Lotis c’est-à-dire le pouvoir des mots. Si la Mayura disparaît au début c’est parce qu’Alice lui dit de « disparaître ». Ce n’est qu’un exemple (un qui ne spoil pas car ça arrive très vite dans le premier tome) pour démontrer à quel point un mot est important. Il y a une phrase qui dit que les mots blessent plus que les coups et je suis tout à faire d’accord avec cela. Et bien ce manga le montre à travers une histoire. Car tout au long de l’histoire Kyo et Alice vont devoir apprendre des mots qui permettront de sauver les gens.

    Point faible : L’histoire est assez courte et au vu de ça il y a encore pas mal de zone d’ombre ou de passage qui vont trop vite. Pour la deuxième partie de ce que je viens de dire je ne peux pas développer car je pense surtout à un passage du dernier tome. Mais pour les zones d’ombre, je pense notamment à Nyozeka : on ne sait quasiment rien sur son histoire. Pareil pour Mei-Lin et Billy qui arrive en plus assez tard dans l’histoire. Donc pour moi c’est le gros point faible de ce manga : c’est le manque de détail sur certains passages. Après ça n’enlève que très peu de chose aux charmes du manga.

    Avis global : Dans l’ensemble c’est une histoire assez classique : une jeune fille pourtant banale va se retrouver à avoir de grand pouvoir et va devoir sauver le monde des ténèbres. C’est du vu et revu il faut se l’avouer. Mais Alice 19th reste l’un de mes premiers manga et je le relis très régulièrement donc je suis assez nostalgique. En plus le dessin est vraiment une perle donc malgré le résumé qui peut sembler banal je ne peux que conseiller ce manga !

    10

    Anteiku - 28 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Alice 19th T.1 ?
Ecrire une critique