• Critique Etoile par

    Etoile n'a, du début à la fin, aucun autre but qu'amuser le lecteur. Amateurs d'histoires sérieuses allergiques à l'humour potache, à une pointe de fan-service et un scénario prétexte à des combats portenawakesques, passez votre chemin. Les autres en revanche auraient tort de se priver tant la recette fonctionne. Hautement concentré en déconne, Etoile ne se prend jamais au sérieux et c'est un vrai bonheur.

    Entre son héros attachant, totalement sans-gêne mais pas dépourvu de blessures; un adversaire stylé entouré de corbeaux; et les trois mousquetaires charismatiques... chacun à leur façon dirons-nous, le casting est de choix, mis en valeur par des dessins vraiment très beaux. D'Artagnan est très mignon (encore plus en version oreilles de chat), Constance choupiiiiiinette, Athos impressionnant, Isabella vénéneuse... Kohtaro Yamada maîtrise tous les styles de personnages, pond de très beaux décors, des robes d'époque hallucinantes...

    ... mais pêche sur les scènes d'action, pas toujours très lisibles. Et de l'action, il y en a beaucoup dans Etoile. Les coups spéciaux basés sur la reproduction à l'épée de constellations sont une idée... originale, bancale, mais qui passe ici sans problème.

    La fin est satisfaisante bien que l'on voie que la série a été tuée dans l'oeuf... c'est fort dommage, car Etoile avait tout, vraiment tout, pour devenir une excellente série d'aventures. Trop court, trop bon, et surtout à prendre au dix-millième degré. Un vrai petit bonbon savoureux.

    7

    Poison Lady - 02 février 2012

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Etoile ?
Ecrire une critique