• Critique Les enfants de la baleine T.8 par

    Dans ce huitième tome "des enfants de la baleine", on voit la fin des aventures du précédent daimonas, Midén et de sa mère.
    On notera, à l'occasion, que l'auteure prend un malin plaisir à liés entre eux les précédents chapitres à priori indépendants.
    Par la suite, on apprend que Ohni est un daimonas....(quelle surprise!) et que Shuan est un daimonas raté créé par les anciens....pendant ce temps Orca le fourbe prépare la contre-attaque.....et la baleine atteint Amonlogia mais sans Masso....sortez vos mouchoirs !

    Cette série est vraiment bizarre, outre le caractère androgyne des personnages (qui sont les filles/les garçons?) qui est gênant, on erre souvent dans la mélancolie, la tristesse ce qui est encore plus embêtant...ajoutez à tous ça un découpage pas très dynamique(surtout dans les scènes de combat), un scénario façon RPG, et vous obtenez un manga très chiant à lire....à quand un vrai scénario/un bon découpage madame l'auteure mytho ?

    5

    markofdarkness - 01 novembre 2017

    Vous n'avez pas aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Les enfants de la baleine T.8 ?
Ecrire une critique