• Critique Colère nucléaire par

    Bon pour commencer je dirais que j'ai bien aimé Au cœur de Fukushima qui permettait de se faire une meilleure idée de ce qui se passait par là bas ( tout en restant quand même très positif cela dit ). Ce n'était pas un manga vraiment neutre mais il apportait un éclairage intéressant.
    J'ai également apprécié Je reviendrai vous voir sur le même thème.
    Je me suis donc dis que j'allais lire Colère Nucléaire dont le titre paraissait déjà plus engagé ( ce qui me plaisait il faut avouer ).

    Sur la forme, le dessin est loin d'être transcendant et oscille entre le laid et le moyen. Le dessin ne fait pas tout dans un manga ( et même loin de là il faut le dire ) mais je n'ai pas eu l'impression qu'il y avait une quelconque volonté artistique.
    Pire, le premier tome recèle une surprise avec une scène de porno qui sort de nulle part. Et quand je dis porno, c'est du bon gros porno des familles avec pour seule introduction : je vais me branler.
    Pourquoi cette scène, seule parmi les 3 tomes d'un manga clairement pas orienté hentai ? J'ai pas franchement compris.

    Sur le fond, c'est du gloubi boulga indigeste. Le personnage principal ( l'auteur donc ) est un râleur invétéré particulièrement désagréable qui passe son temps à râler. Le genre de personnes que tu as envie de baffer au bout de 10 minutes ( et je suis un râleur à la base c'est dire ). Le manga suit donc son combat et sa recherche de vérité en partant de l'incident de Fukushima. Rapidement ça vire au grand n'importe quoi avec des thèses complotistes mêlées à la réalité si bien que faire le tri là dedans pour un occidental relève du parcours du combattant. Le tout étant très très condensé la lecture se trouve extrêmement laborieuse et pour avoir plus d'information il faut aller vers le lexique de fin de manga.
    Quelques passages et réflexions relèvent tout de même le niveau ( et on se rends compte que niveau politique et économie la France et le Japon prennent la même trajectoire ) mais dans l'ensemble c'est pas franchement folichon.

    Bref, une série très dispensable qui n'apporte que peu d'informations véritables. Des interviews viennent en fin de manga rappeler que l'auteur est pas franchement la personne la plus intéressante du monde.

    2

    Dustman - 19 juin 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Colère nucléaire ?
Ecrire une critique