• Critique Dragon Ball Super T.2 par

    Allez, je me motive à écrire une critique pour ce second tome car le prochain se fera probablement attendre un paquet de temps.

    Le tome 2 enchaîne donc à la suite du tome 1 sur le tournoi concocté par les dieux. On y retrouve Goku combattant Frost et perdant contre lui puis divers combats.
    Bon je ne vais pas retracer tout les combats mais plusieurs choses en ressortent : tout es traité très très vite. Si on compare aux anciens DB on se dit qu'il y a quelque chose qui cloche réellement sur la gestion du temps. Le tournoi prendre moins d'un demi manga ... Les enjeux sont d'ailleurs à la hauteur de la durée : c'est le néant absolu. A aucun moment je n'ai eu l'impression d'un quelconque intérêt devant un enchaînement de combats pas franchement génial.

    Suite à la fin du tournoi émerge l'arc narratif de Trunks ... Donc là on est à un tome et demi du début et on s'est enchaîné 3 arcs ... 3 PUTAIN D'ARCS !
    Je le pose là parce que ça remets en question tout le travail de ce manga mais passons.

    L'arc qui s'ouvre est clairement plus intéressant. Un grand méchant émerge, Trunks du futur over the top badass revient et ... En fait c'est tout. Pour l'instant pas grand chose ne donne vraiment envie dans cet arc qui rappelle vaguement celui de Cell.
    A noter que si des explications ont été données sur le voyage temporel, le manga oublie une toute petite chose : Goku et Végéta ne peuvent aller dans le futur pour combattre Black Goku ( à cause de la timeline justement ). Toriyama avait galéré un max avec l'arc de Trunks du futur mais il faut croire que ça ne lui a pas suffit et qu'il a remis le couvert ( ou qu'on l'a poussé à le faire ).
    Dans tout les cas le résultat est pour l'instant moyen.

    Au final, ce second tome s'avère mieux dessiné que le premier si ce n'est un découpage pas franchement maîtrisé ( on est loin de la clarté de Toriyama malheureusement ).
    Du côté du scénario c'est pas franchement génial. L'impression très nette d'avoir un résumé de l'anime devient patente si bien que je ne trouve pour l'instant pas d'intérêt au manga ( et merde c'est un fan de Dragon Ball qui a relu le manga des dizaines de fois qui parle ). En espérant que Toyotaro arrivera à se dégager une ligne plus simple et moins abrégée par la suite.

    4

    Dustman - 08 septembre 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Dragon Ball Super T.2 ?
Ecrire une critique