• Critique Erased T.4 par

    Pris au piège dans le présent, Satoru parvient à générer une nouvelle rediffusion, en espérant cette fois parvenir à modifier favorablement le passé... En effet, il ne sait pas s'il aura à nouveau l'occasion de sauver ses proches et de faire éclater la vérité sur les crimes d'un coupable à l'identité toujours inconnue!

    Le scénario de Erased s'avère toujours aussi bien ficelé et captivant, même si ce quatrième opus est peut-être plus linéaire dans sa narration, avec une mise en danger moindre de son héros que ce à quoi Kei Sanbe nous avait habitués jusqu'ici.

    Avec son esprit et ses souvenirs d'adulte dans son corps d'enfant, Satoru est cette fois déterminé à secourir Kayo coûte que coûte, quitte à être démasqué par un ami perspicace...
    Les personnages secondaires de la série ne manquent d'ailleurs pas de relief, et jouent un grand rôle dans notre immersion dans l'histoire.
    Entre la petite Kayo et sa mère complètement fêlée, la bienveillance de la mère de Satoru, l'amitié naïve et sincère qui lie ce dernier à ses petits camarades, et les interventions des adultes comme celle de leur professeur, on tient une galerie de protagonistes crédibles et vraisemblables, ce qui rend la menace qui pèse sur les enfants d'autant plus tangible, si bien qu'on continue d'espérer que cette fois soit la bonne et que Satoru parvienne enfin à empêcher la mort de sa jeune amie...

    Grâce à une tension permanente et à un découpage de l'action clair et rythmé de nombreux rebondissements, cet opus tient en tout cas en haleine, jusqu'à une chute certainement définitive concernant un des personnages... L'affaire est cependant loin d'être résolue, on guette donc avec hâte la suite!

    8

    Suiginto - 31 mars 2015

    1 membre aime | Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Erased T.4 ?
Ecrire une critique