• Critique Blood Lad par

    Cette série sait mêler humour décalé, action et créatures fantastiques.
    L'auteur a su dépoussiérer notre vision des vampires, loups-garou et autres largement exploités ces dernières années sur différents supports (TV, livres, cinéma...).
    L'heure est venu de découvrir Staz, le premier (à ma connaissance) vampire otaku, et Fuyumi Yanagi, une humaine qui n'a rien à faire là et qui est immédiatement amenée à Staz qui craque pour elle, et qui malheureusement meurt dévorée par une créature… avant de renaître à l’état de fantôme. Sauf que sous cette forme, Staz n’éprouve pour la moindre attache pour elle. Il ne lui reste donc qu’une solution : trouver un moyen de la ressusciter et comprendre pourquoi elle est si spéciale à ses yeux.
    Voilà le point de départ du scénario.
    Dès le début la série part un peu dans tous les sens: Staz qui se lance dans le monde des humains sans savoir par où commencer à chercher des informations, mais qui par hasard arrivera à trouver des pistes.
    Malgré tout, on reste intrigué, surtout par l'univers complètement barré, mais aussi par Staz, tantôt m'en foutiste, tanôt déterminé.
    Les dessins de certains personnages sont vraiment sympa, simpliste pour d'autres.
    Bref, la série à de bonne base, mais un début un peu bancale.


    6

    mickamick1985 - 13 juillet 2017

    Avez-vous aimé cette critique ? OUI NON
Vous avez lu Blood Lad ?
Ecrire une critique